Accueil | Actualités | Du lien avec les métiers du secourisme
Actualités
Retour à la liste des articles

Du lien avec les métiers du secourisme

Lyon
Du lien avec les métiers du secourisme

Chaque première semaine des petites vacances, les enfants de Ma Chance Moi Aussi sont accueillis dans notre établissement pour apprendre et s’amuser.

Pour les vacances d’automne, le projet avait pour objectifs de faire découvrir des métiers aux enfants et créer du lien avec les métiers du secourisme.

Le commissariat de Lyon 8ième Marius Berliet et la caserne SDMIS Lyon ROCHAT ont accepté de nous recevoir et de préparer une après-midi découverte.

 

Ces institutions ont adhéré à notre projet et ont pu faire vivre des après-midis enrichissantes aux enfants. Il est important que chacun puisse avoir confiance en l’autre. Il était donc primordial pour le directeur de Ma Chance Moi Aussi Lyon 8ième de créer du lien avec les policiers et les pompiers.

Afin de préparer leurs visites, les enfants ont écrit des questions à poser aux différents corps de métier.

 

 

Lundi 19 octobre 2020 Sortie au commissariat de police Marius Berliet

Nous avons été accueillis par les policiers du commissariat. Ces policiers ont mis à l’aise les enfants car ces derniers étaient très impressionnés par le commissariat.

 

Pour limiter le nombre de personnes dans une pièce, nous avons fait deux groupes d’enfants.

Les groupes ont été reçus une heure chacun par le commissaire lui-même !

Dans le bureau du commissaire, les enfants l’ont écouté et questionné avec intérêt. Nous avons parlé du rôle et des missions des policiers. Les enfants ont compris que les policiers étaient armés pour pouvoir se défendre et dissuader les personnes malintentionnées.

 

Les enfants ont multiplié les questions en tout genre « nombre de policiers » « nombre de femmes dans le commissariat » « fréquence d’utilisation d’une arme » …

Ainsi ils ont pu apprendre qu’il y avait plus de femmes que d’hommes dans ce commissariat. Ils étaient étonnés d’apprendre que rares étaient les policiers qui utilisaient leur arme en service.

Les enfants ont bien assimilé que la police était là pour nous protéger et nous aider.

 

Au bout d’une heure, le commissaire nous a fait visiter les locaux (accueil, bureau, salle pour prendre les empreintes, etc.). Sur le chemin du retour, les discussions étaient tournées vers ce moment instructif.

 

 

Mardi 20 octobre 2020 Sortie à la caserne de pompier SDMIS ROCHAT La madeleine

 

L’adjoint au chef de la caserne nous a reçu avec un pompier.

Cette après-midi s’est découpée en 2 temps :

 

Un temps où les pompiers nous ont présenté leur métier et d’autres métiers de secouristes. Les enfants ont pu découvrir les différents numéros d’urgences. Surtout, ils ont compris que ces différentes professions étaient en lien en fonction de la situation.

Les enfants ont pu poser des questions pour mieux comprendre le fonctionnement d’une caserne, ce qui se passe après un appel, une alerte. Ils ont compris que c’était un métier avec des risques.

Les enfants ont été très surpris d’apprendre que les appels pour des feux et incendies correspondaient à une infime partie de leurs interventions.

 

Dans un deuxième temps, nous avons pu visiter la caserne. La salle de sport a intrigué les enfants. Le pompier leur a expliqué qu’il devait se maintenir en forme pour intervenir le plus vite possible tout en respectant des règles de sécurité.

 

Nous avons terminé la visite par la présentation des différents véhicules d’interventions avec leurs utilités et leur contenu.

L’échelle (camion de pompier avec la grande échelle) a beaucoup plu aux enfants.  Un conducteur de ce camion est venu nous faire une démonstration dans la cour extérieure. Les exclamations ont été nombreuses en voyant ce véhicule.

Enfin les pompiers ont présenté un monument aux morts. Ce monument présente les différents pompiers « morts au feu ». Après ce temps, les enfants et pompiers ont pu parler du lien qui les unissaient et du respect mutuel à avoir.

 

Au bout de deux heures de visite, nous sommes rentrés à Ma Chance Moi Aussi avec des réponses et de l’admiration.

Petit fait amusant, après ces après-midis, les enfants avaient tous envie d’être pompier ou policier voir les deux !

 

Nous remercions ces institutions qui ont permis de construire et mettre en œuvre un temps agréable, instructif et qui a aidé à déconstruire des préjugés.

 

Partager l'article :