Accueil | Actualités | Ma Chance Moi Aussi : Une association face au confinement
Actualités
Retour à la liste des articles

Ma Chance Moi Aussi : Une association face au confinement

Ma Chance Moi Aussi : Une association face au confinement

My Philanthropy
Mercredi 1er décembre 2020

 

« Rencontre avec Fanny Bozonnet, Directrice Générale »

 

Fanny Bozonnet, comment l’association Ma Chance Moi Aussi a-t-elle vu le jour ?

C’est l’industriel André Payerne qui en a eu l’idée en 2015. André était un patron paternaliste, dans le bon sens du terme, il était très proche de ses ouvriers. Lorsqu’il a pris sa retraite, il a décidé de s’engager dans l’aide aux enfants issus de familles en fragilité éducative, et de créer Ma Chance Moi Aussi en y appliquant ses méthodes d’entrepreneur pour que l’association soit la plus efficiente possible. Nous avons donc commencé par une expérimentation de deux ans, à Chambéry, auprès d’enfants de 5 à 6 ans, car il faut agir tôt. Nous ciblons les enfants en situation de vulnérabilité majeure, en lien avec les écoles et les assistantes sociales. Nous impliquons bien entendu les parents avec lesquels nous signons un contrat d’engagement, qui comprend l’obligation d’adhérer aux valeurs de la République et à la laïcité, une thématique plus que jamais d’actualité.

 

Où en êtes-vous aujourd’hui ? 

Nous disposons de 8 établissements en région Auvergne-Rhône-Alpes. Nous accompagnons aujourd’hui 200 enfants, ils seront 550 fin 2022. Grâce aux indicateurs que nous avons mis en place, nous avons démontré que notre modèle était efficace. Notre objectif à présent est d’essaimer notre « ingénierie » et de développer notre modèle sur l’ensemble du territoire français le plus rapidement possible. Notre prochain établissement ouvrira en janvier 2021, à Drancy, et accueillera 24 enfants, l’Ile de France étant l’une de nos priorités.

 

Lire la suite de l’article 

 

Pascale Strubel
Pascale Strubel, My Philanthropy
Partager l'article :
Ma Chance Moi Aussi utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour l’amélioration de l’expérience utilisateur.