→ Revoir le reportage réalisé par France 3 Alpes sur Ma Chance Moi Aussi 

Accueil | Actualités | Un service civique à Ma Chance Moi Aussi, le témoignage de Coline
Actualités
Retour à la liste des articles

Un service civique à Ma Chance Moi Aussi, le témoignage de Coline

Lyon
Un service civique à Ma Chance Moi Aussi, le témoignage de Coline

 

À l’occasion des 10 ans du service civique, nous mettons un coup de projecteur sur les jeunes qui s’engagent et portent le projet de Ma Chance Moi Aussi à nos côtés.

 

Qu’elle soit une alternative au premier emploi, une expérience semi-professionnelle ou la concrétisation d’un fort engagement, la mission de service civique a de quoi charmer. Qui n’a jamais souhaité donner de son temps pour une association dont il partage les valeurs, acquérir de l’expérience, se tester sur le terrain, tout en étant rémunéré ?

Le service civique constitue une approche à la fois concrète et ouverte de la vie associative.

Accompagné d’un tuteur référent, le missionné de service civique découvre, apprend et s’enrichit du savoir et expérience que lui cède son aîné. C’est avant une expérience humaine où l’on se rencontre d’abord soi-même.

 

S’engager pour des projets qui font sens, c’est un peu le credo qui parle aux nouvelles générations. En perpétuelle recherche de repères, on se teste et on ose. Donner volontairement de son temps, de sa personne, pour contribuer à l’évolution d’une association, c’est faire vivre son esprit citoyen, son sens du partage et son ouverture aux autres. On se forme techniquement, humainement et surtout on trouve sa place au sein de la société, par un projet dont les valeurs résonnent en nous.

 

Pour en savoir plus sur l’engagement de ces jeunes et la façon dont ils vivent cette expérience au sein de Ma Chance Moi Aussi, nous avons interviewé Coline qui a effectué son service civique de décembre à juin 2019.

 

 

Qui es-tu Coline ?
Je m’appelle Coline Voilqué, j’ai 23 ans et j’habite près de Lyon. J’ai suivi des études de langues, de gestion et de marketing, puis j’ai souhaité faire une césure dans mon parcours universitaire pour prendre du recul et mieux définir mon projet professionnel.

 

Comment as-tu entendu parler du service civique ?
Plusieurs de mes amis s’étaient lancés dans l’aventure service civique et m’en faisaient de bons retours, alors j’ai décidé de sauter le pas.

 

Quelles sont les raisons qui t’ont poussée à t’engager dans une mission de service civique ?
Je me suis dit que cela serait l’occasion de valoriser mes nombreuses expériences associatives bénévoles et de m’engager pour défendre une cause qui me tient énormément à cœur : l’égalité des chances.

 

Qu’est-ce qui t’a motivé à rejoindre Ma Chance Moi Aussi ?
J’ai cherché sur le site internet du gouvernement les annonces axées autour de l’éducation et de la solidarité et je suis tombée sur celle de Ma Chance Moi Aussi. Les missions proposées étaient variées : accompagner les enfants en péri et extra-scolaire, proposer des activités, participer aux sorties, établir un lien entre les différents acteurs gravitant autour de l’enfant… De plus, le site internet de la structure m’a énormément parlé, je me suis reconnue dans les valeurs défendues et les méthodes employées. J’ai alors candidaté et j’ai décroché un entretien avec le directeur de l’établissement Ma Chance Moi Aussi Lyon 8, Pierre Hentgen. Il m’a présenté l’association, m’a expliqué en quoi allait consister le volontariat au sein de cet établissement et j’ai très vite été conquise. J’ai pu faire un jour d’essai pour rencontrer les enfants et les intervenants extérieurs et le courant est tout de suite passé. J’étais alors super motivée et j’avais hâte de commencer.

 

Quelles sont tes missions ?
Mes missions étaient de favoriser la réussite éducative des enfants et de faciliter l’accès à la culture et aux pratiques artistiques.

 

 

Et concrètement au quotidien, ça se passe comment ?
Pendant la semaine, la première partie de ma journée était consacrée à la préparation de projets et d’activités. J’étais en effet en charge de l’animation du vendredi. Après le retour de l’école et le goûter, j’aidais l’enseignante pour le renforcement scolaire ou j’étais en soutien de l’intervenante sur l’activité d’éveil selon les besoins. Les mercredis, nous accompagnions les enfants dans un club de sport. Pendant les vacances, nous faisions beaucoup de sorties, de visites, de rencontres et nous sommes partis en séjour à deux reprises : dans les Monts Jura en février et en Auvergne en juillet.

 

Qu’est-ce que tu apprécies le plus dans ta mission ? Et à l’inverse, ce que tu aimes le moins ?
Ce service civique a été pour moi une véritable bouffée d’air frais ! Je me suis sentie utile au quotidien et j’ai eu le sentiment que mon travail était reconnu et valorisé. La confiance que le directeur m’a accordé m’a permis de prendre des initiatives et de me dépasser. J’ai aussi tissé de très beaux liens avec les familles accompagnées ; en fait, j’avais l’impression que nous étions tous une grande famille !

 

Qui sont vos collègues ? Ça se passe comment avec eux ?
L’équipe était composée du directeur, d’une enseignante, d’une psychologue et d’une orthophoniste. Nous nous entendions tous très bien, ce qui était très bénéfique à notre collaboration. J’ai beaucoup appris de chacun, tant sur le plan technique qu’humain.

 

Quels sont tes projets pour la suite ?
Au fil des mois, j’ai pris conscience que c’était dans ce milieu que je voulais évoluer. J’ai décroché mon BAFA et j’espère passer d’autres diplômes à l’avenir, comme le BPJEPS ou le DEJEPS.

 

Tu conseillerais le service civique à tes amis ?
Oui ! Selon moi, cette expérience est idéale pour se remettre en question et pour construire quelque chose qui a du sens.

 

Enfin, un mot pour décrire ton service civique ?
L’épanouissement !

 

→ Consulter les offres de service civique
→ Lire l’interview d’Amandine, en service civique de décembre 2019 à juin 2020

Partager l'article :
Ma Chance Moi Aussi utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour l’amélioration de l’expérience utilisateur.