JE FAIS UN DON
Le manifeste du président

Président

Le sens de mon engagement 
                                   … Le cœur et la raison


Postulat
> L'avenir : les enfants
> La famille est le socle essentiel de l'éducation des enfants

Des parents peuvent être en difficulté à éduquer leur(s) enfant(s).
Ces enfants des quartiers prioritaires (1300), sont en grande majorité prédestinés à ne connaitre qu’échec scolaire, marginalisation voire dérives idéologiques ou religieuses.
C’est humainement inacceptable !

Demain, adultes non intégrés dans la cité, ils représenteront un risque de déstabilisation de notre identité et de notre cohésion sociale déjà bien fragilisées.
Acceptons-nous de préparer, pour les nouvelles générations, une nation à étages cloisonnés ?
Nantis et exclus séparés par des murs de protection, dans une économie alourdie par des coûts sociaux et sécuritaires exponentiels ?
Ce serait un grave échec aux conséquences inenvisageables !

L’avenir de tous les enfants est de notre responsabilité, acteurs politiques comme société civile.

Il faut donc, dès à présent, des volontés tenaces, des actions conséquentes, pertinentes et audacieuses pour transmettre aux enfants éducation et valeurs afin qu'ils s’intègrent et montent dans l'ascenseur social français réellement ouvert à tous.

OSONS d’autres modèles.

J’ai créé Ma chance moi aussi® après une analyse segmentée des problèmes et des populations dans les quartiers prioritaires.Même si la pauvreté, la précarité, l'origine ou le lieu de vie participent au risque de marginalisation des jeunes, la difficulté éducative des parents apparaît bien comme étant la première source des problématiques futures des enfants.

Occupons-nous sérieusement de ceux-ci.

Notre stratégie et notre organisation sont déjà en place avec la souplesse nécessaire à toute innovation.
Comme le dit notre Présidente d’honneur, le Docteur Catherine DOLTO : «Bien s’occuper des enfants est le seul rempart sérieux contre la barbarie.»

André PAYERNE

retour haut de page