75% du montant de votre don est déductible de l’Impôt sur la Fortune Immobilière. Donnez au titre de l’IFI

Accueil | Établissements | Aix-les-Bains | [Dauphiné Libéré] L’association Ma Chance Moi Aussi augmente sa capacité d’accueil
Actualités
Retour à la liste des articles

[Dauphiné Libéré] L’association Ma Chance Moi Aussi augmente sa capacité d’accueil

Aix-les-Bains
[Dauphiné Libéré] L’association Ma Chance Moi Aussi augmente sa capacité d’accueil

Dauphiné Libéré
Lundi 14 mars 2022

 

L’association qui propose un encadrement éducatif à des familles en difficulté a accueilli une nouvelle promotion.

 

Présente à Aix-les-Bains depuis 2019, l’association “Ma Chance Moi Aussi” a intégré une nouvelle promotion de 12 enfants. L’association cible des familles en difficulté éducative et leur propose un encadrement.

 

Florence Bozonnet, référente et directrice de l’établissement d’Aix-les-Bains explique : « Nous intervenons en périscolaire de 16 h 30 à 18 h 30 et également pendant la première semaine des vacances scolaires. Ce qui a montré son efficacité est d’être auprès d’enfants qui ont commencé leurs scolarités, entre cinq et six ans, et nous les accompagnons sur plusieurs années. »

 

Pour accueillir cette promotion, il a fallu pousser les murs. La mairie a accordé l’utilisation d’une salle supplémentaire dans la maison de quartier. Le maximum est atteint avec 24 enfants et c’est un crève-cœur pour les encadrants qui doivent refuser des demandes et qui s’interdisent de donner de faux espoirs pour ne pas générer de frustration auprès des parents. Il y a déjà plus de six demandes en attente.

Renaud Beretti, maire d’Aix-les-Bains et président de Grand lac, a fait le déplacement vendredi 11 mars à 16 heures, pour inaugurer officiellement la nouvelle promotion, la pandémie ayant rendu impossible sa tenue plus tôt. L’occasion pour lui de visiter les lieux, de rencontrer les responsables, les animateurs et les enfants. Ceux-ci sont sensibilisés à l’aide apportée par la mairie et ont souhaité le remercier en lui remettant un cadeau qu’ils ont fabriqué eux-mêmes.

 

Amélie Weigel, directrice opérationnelle nationale de “Ma Chance moi aussi”, explique : « Bien sûr il y a le soutien et l’accompagnement scolaire, la culture générale et le développement de compétences avec des activités d’éveil. Mais parmi les valeurs que nous souhaitons transmettre, il y en a une qui est importante : savoir remercier, savoir s’intéresser aux autres et exprimer sa gratitude. Cela fait partie de notre encadrement. »

 

Renaud Beretti a complété : « C’est une action de proximité complémentaire au cœur des quartiers. Une des solutions pour sortir ces enfants du destin qui leur était un peu imposé et leur permettre d’accéder à des formations, des cursus universitaires et des métiers. Quand on rentre, les enfants se lèvent, sont polis, on les voit concentrés sur leurs devoirs. C’est frappant. »

 

→ Lire l’article sur le site du Dauphiné Libéré

Partager l'article :